fbpx

Travail sur écran de visualisation

Pour prévenir les risques de troubles musculosquelettiques.

Durée

3 à 4 heures – 0,5 jour

Nombre de participants

12 personnes maximum

Périodicité

A définir par l’employeur

Validation

Attestation de fin de formation

Public

  • Travailleurs ayant une activité sédentaire devant un écran de visualisation (travail sur poste informatique…) et devant organiser le poste de travail afin de prévenir les troubles musculosquelettiques.

Type d’action

  • Formation à la sécurité dépendant de l’article L4141-4 du code du travail
  • Formation en présence physique uniquement (pas de FOAD)
  • Formation en intra-entreprise ou en centre de formation spécialisé

Codes de formation

  • Formacode : 42889Environnement physique travail
  • NSF : 315 Ressources humaines, gestion du personnel, gestion de l’emploi

Objectif de la formation

A la fin de cette formation, le stagiaire doit être capable de régler les différents éléments composant le poste de travail, afin d’assurer sa santé et sa sécurité.

Programme détaillé de la formation

Enseignements théoriques

%

  • Réglementation applicable au travail sur écran
  • Troubles musculo-squelettiques dûs au travail sur écran
  • Prescriptions relatives aux :
    • Écrans
    • Claviers
    • Logiciels
    • Périphériques
  • Prescriptions relatives à l’environnement de travail
  • Prescriptions relatives au mobilier de bureau

Enseignements pratiques

%

  • Etudes de postes in situ
  • Réglage des postes de travail avec les participants

Bilan de la formation

Moyens techniques

Mise en situation pratique sur le poste de travail.

Textes officiels se rapportant à l’action de formation

  • Ecrans de visualisation : Articles R4542-1 à R4542-19 du code du travail
  • Formation à la sécurité : Articles L4141-2, R4141-3 et R4141-13 du code du travail

Moyens d’encadrement

  • Organisme de formation déclaré à la DIRECCTE
  • Organisme de formation référencé DATADOCK

Moyens pédagogiques

  • Formateurs en prévention des risques professionnels, titulaires d’un certificat de compétence délivré par l’organisme à l’issue d’une validation de leur aptitude à enseigner le sujet.
  • Supports d’animation pédagogique standardisés, utilisés en vidéo-projection.
  • Livret de synthèse remis à chaque stagiaire à la fin de la formation (à valider avec l’organisme).
  • Installations en centre de formation: salle de cours,tables, chaises, mur clair pour la projection, tableau papier ou effaçable. En cas de formation intra-entreprise, des installations équivalentes doivent être mises à disposition par l’employeur des stagiaires

Moyens d’évaluation

  • Le formateur évalue les acquis du stagiaire (savoirs et savoir-faire) au moyen d’une fiche standardisée correspondant à une procédure intégrée au système qualité de l’organisme.
  • Une attestation de fin de formation est remise au stagiaire à l’issue de la formation, précisant si les objectifs sont atteints ou non, ou en cours d’acquisition.

Quelles obligations de formation aux risques physiques ?

L’article L4121-1 du code du travail précise que :

“L’employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs.

Ces mesures comprennent :

1° Des actions de prévention des risques professionnels ;
2° Des actions d’information et de formation ;
3° La mise en place d’une organisation et de moyens adaptés.”

L’employeur met donc en œuvre la démarche de prévention dans son entreprise. Il est responsable de la santé et de la sécurité de ses salariés. Il coordonne ses équipes et attribue les moyens nécessaires à la préservation de la santé physique et mentale de tous ses salariés.

 Article R4541-7 du code du travail

L’employeur veille à ce que les travailleurs reçoivent des indications estimatives et, chaque fois que possible, des informations précises sur le poids de la charge et sur la position de son centre de gravité ou de son côté le plus lourd lorsque la charge est placée de façon excentrée dans un emballage.

Article R4541-8 du code du travail

L’employeur fait bénéficier les travailleurs dont l’activité comporte des manutentions manuelles :

D’une information sur les risques qu’ils encourent lorsque les activités ne sont pas exécutées d’une manière techniquement correcte, en tenant compte des facteurs individuels de risque définis par l’arrêté prévu à l’article R. 4541-6 ;

D’une formation adéquate à la sécurité relative à l’exécution de ces opérations. Au cours de cette formation, essentiellement à caractère pratique, les travailleurs sont informés sur les gestes et postures à adopter pour accomplir en sécurité les manutentions manuelles.

 

Objectif SST vous conseille sur vos obligations réglementaires en matière de formation en Santé & Sécurité au Travail.

Nous intervenons à Paris et sur toute la France au travers de notre réseau de formateurs spécialisés en Santé & Sécurité.

Une questions ?

Nous nous tenons à votre disposition pour toutes informations nécessaires.